LE VATICAN MENE TROP GRAND TRAIN

Publié le par BX

Un récent article de la Gazzetta di Roma montre du doigt les cardinaux

    Le journal romain a mis en évidence les traitements de faveur dont jouiraient certains cardinaux et évêques de la Curie, traitements qui grèveraient beaucoup le budget du Palais Saint-Pierre. Voitures de fonction avec chauffeur, résidences princières au cœur de la cité, réceptions mondaines et surtout caisses noires de certains services, tout un ensemble de dépenses qui ont bien du mal à être contrôlé.
    Ce matin, Mgr Conti, le Grand Camérier (autrement dit le ministre des Finances du Vatican) a donc harangué l’assemblée de ses pairs sur les économies à réaliser. Il n’a réussi qu’à s’attirer au mieux des sourires polis et au pire les foudres de Mgr Paraña. Le bouillonnant Préfet n’a sans doute pas apprécié les sous-entendus de Mgr Conti sur les caisses noires et leurs utilisations secrètes contestables. Mgr Paraña a brocardé dans un même discours les ministres coupables d’ingérence, les journalistes qui travestissent une dure réalité et les journaux qui n’hésitent pas à recourir à la corruption pour obtenir des scoops. « Le train de vie des cardinaux est galvaudé », a-t-il déclaré en substance « Il serait grand temps qu’il se dise que nous sommes tous égaux devant Dieu et que chacun profite de Ses largesses à égalité ».

    Gageons que beaucoup de petits curés de paroisse qui se situent bien en deçà du seuil de pauvreté seront sans doute ravis de l’apprendre…

Publié dans Inspi

Commenter cet article

cléo 11/06/2007 11:03

Bonjour,
Comment sanctionner la mafia catholique ? Beaucoup trop de personnes meurent de faim en Italie. AGISSEZ, AGISSEZ, AGISSEZ...
A bientôt